Communiqué de Presse annulation corso fleuri 2018

||Communiqué de Presse annulation corso fleuri 2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – 26/10/17

Du samedi 24 février au dimanche 25 février 2018, Tourrettes-sur-Loup célèbrera la Violette.
En préambule, il est porté à la connaissance des professionnels du tourisme que :
Le corso fleuri et la bataille de fleurs sont annulés.
Il n’y aura pas de possibilités de stationnement offertes pour les bus et les navettes.

En 2018 la violette, fleur emblématique de Tourrettes-sur-Loup, revêt ses plus beaux atouts pour séduire son public.
En bouquets sur les décors fleuris parsemés dans le village, sur les étalages des producteurs qui la cultivent encore avec amour, sur les tables de nos restaurateurs inspirés pour l’occasion, sur les airs d’opéra qui jaillissent en effluves parfumés de l’église, sur des tissus chatoyants portés par des mannequins qui nous racontent une histoire, sur les paroles de passionnés qui nous exposent leur savoir-faire et nous parlent de la transformation de la fleur en parfum et de ses soeurs, rose, jasmin, tubéreuse, elle sera partout, pour la plus grande joie des grands et des petits.
La musique l’accompagnera durant tout le week-end, messe chantée, musique et danse provençales, duo de charme, musique ethnique et chansons françaises, art lyrique.
Chacun pourra découvrir ses talents cachés : ateliers de bouquets de violettes, atelier de cuisine des fleurs, atelier de fabrication de parfum, reportage photo sur la fête, fleurissement d’un décor.
Le dimanche, les enfants seront les rois de la fête : animations, ateliers, défilé fleuri.
Et enfin sur tout le week-end vous pourrez visiter et parcourir le Marché des producteurs tourrettans, la Bastide aux Violettes et sa serre, la cité médiévale, ses façades et motifs fleuris et la Confiserie Florian à Pont-du-Loup.
Cette année encore, la valorisation des savoir-faire locaux est au coeur de l’événement. La fête « AUTOUR DE LA VIOLETTE » est avant tout un hommage à la violette « Victoria » et au travail des familles qui la cultivent, les producteurs tourrettans de violettes : Michel Romic, Production Quentin, Florence et Jérôme Coche.

Télécharger le communiqué de presse – PDF

 

2018-02-03T23:35:36+00:00 1 février 2018|Non classé|