Vacances de printemps du 14 au 24 avril 2020,

SI VOUS ÊTES CONCERNÉS,

INSCRIVEZ VOUS DANS LES MEILLEURS DÉLAIS,MERCI

L’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 précise que les Accueils Collectifs de Mineurs sont suspendus du 16 mars au 15 avril 2020 (périscolaire, ALSH, maison des Jeunes)

Sauf pour les enfants de moins de seize ans des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

Dans ce cas, un accueil d’urgence est mis en place. SI ET UNIQUEMENT SI, les parents n’ont aucun moyen de mode de garde d’enfant (le deuxième parent est un moyen de mode de garde). L’enjeu étant de ne pas avoir de regroupements d’enfants trop importants afin de limiter les risques de propagation du virus.

Si vous êtes concerné par cet accueil d’urgence, voici la marche à suivre:

  • se faire recenser sur le site de la CAF : https://monenfant.fr/web/guest/recensement-covid-19,
  • Envoyer un mail au service Education de la Commune : educ@tsl06.com avec les renseignements suivants :
    • Indiquer votre profession.
    • Transmettre une copie de votre carte professionnelle ou du cadre de votre fiche de salaire stipulant votre poste.
    • Transmettre une attestation professionnelle de déplacement (délivrée par votre employeur).
    • Transmettre une attestation sur l’honneur indiquant que vous n’avez aucune solution de mode de garde (précisez l’emploi du deuxième parent).
    • Indiquer votre planning de besoin pour les vacances de printemps
  • Une fois le recensement effectué, la Commune se rapprochera de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) pour savoir si le nombre d’enfants permet l’ouverture d’un accueil ou si une orientation vers une autre structure (ville voisine) est possible,
  • En cas d’ouverture de l’accueil sur Tourrettes du lundi au vendredi (sauf lundi de Pâques) , les horaires seront dans les limites suivantes 7h30 à 18h30. Ces limites pourront être modifiées en fonction de la fréquentation pour tenir compte du bien être des enfants et de la disponibilité des volontaires. Pour la pause méridienne, vous devrez fournir un panier repas (il est possible de faire réchauffer).

Profession permettant de bénéficier de l’accueil d’urgence :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.
  • les personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique.
  • Les services en charge de la protection de l’enfance concernés sont les services d’aide sociale à l’enfance (ASE) et de protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et les services de prévention spécialisée.
  • Les professionnels relevant de ces structures éligibles au dispositif sont les suivants : travailleurs sociaux (assistants sociaux, les éducateurs spécialisés et les moniteurs éducateurs), techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues.
  • Les gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures indispensables à la gestion de la crise.