Déclaration du Premier ministre Jean Castex
(mercredi 16 juin 2021)

 

Le Premier ministre Jean Castex a pris la parole, ce 16 juin 2021, à l’issue du conseil des ministres et du conseil de Défense.

À cette occasion, il a annoncé que l’amélioration sanitaire a été plus rapide qu’espérée avec une circulation virale basse située en dessous des 5 000 cas par jour, ce qui permet un traçage fin et exhaustifs des cas positifs sur l’ensemble du territoire métropolitain. Ainsi, plus aucun département de métropole ne présente de dynamique inquiétante.

On constate une nette amélioration dans les Outre-mer également, mais une vigilance particulière est maintenue pour la Guyane avec le déploiement de moyens supplémentaires pour la vaccination.

La pression hospitalière est également en nette baisse avec moins de 2 000 personnes en réanimation, une évolution positive due au succès de la campagne de vaccination.

Les objectifs ont été tenus avec 30 millions de primo-vaccinés avant l’échéance du 30 juin. Le nouvel objectif à la fin août est de 40 millions de primo-vaccinés, 35 millions de personnes complètement vaccinées, et 85% des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés.

 

Une levée progressive des restrictions qui s’accélère :

Levée de l'obligation générale du port du masque en extérieur

Cette évolution positive de la situation sanitaire mène à l’adaptation de certaines mesures restrictives :

  • fin du port du masque en extérieur sauf exceptions (regroupements, files d’attente, marchés, stades…). Les arrêtés préfectoraux sur le port du masque seront modifiés dès le jeudi 17 juin. Le port du masque dans les milieux clos reste obligatoire (entreprises, magasins, transports…) ;
  • levée du couvre-feu à 23h00 dès le dimanche 20 juin ;
  • les jauges pour l’accueil du public sont maintenues jusqu’au 30 juin. Les précisions quant aux nouvelles règles à compter du 1er juillet seront annoncées la semaine prochaine.
En revanche :
  • le protocole sanitaire mis en place pour la Fête de la musique est maintenu, les concerts spontanés restent interdits pour éviter les regroupements sur la voie publique ;
  • augmentation du criblage et séquençage pour le variant indien de la maladie ;
  • contrôle aux frontières renforcé dans les aéroports.

Phase 3 du déconfinement (depuis le 9 juin 2021)

 

Depuis le 9 juin 2021, les modalités de réouverture du pays sont les suivantes :

  • couvre-feu à 23h au lieu de 21h (télécharger l’attestation) ;
  • réouverture des cafés et restaurants en intérieur ;
  • réouverture des salles de sport et des piscines ;
  • assouplissement du télétravail ;
  • réouverture des flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Par ailleurs, la vaccination est ouverte à toutes les personnes majeures depuis le 31 mai 2021. Depuis le 15 juin, elle l’est également pour tous les adolescents de 12 à 18 ans.

Plus de précisions sur le site internet gouvernement.fr


 

Un déconfinement en 4 étapes

 

Suite aux annonces faites par le président de la République, Emmanuel Macron, le déconfinement se fera progressivement afin de continuer à ralentir le rythme de progression du virus. Le président de la République a souhaité donner la priorité à l’éducation avec, depuis le 26 avril 2021, la réouverture des écoles (« étape zéro »), suivie de quatre étapes de réouvertures progressives :

  • 3 mai : fin des attestations et des restrictions de déplacement.
  • 19 mai : couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, des terrasses, des musées, des salles de cinémas et des théâtres avec des jauges limitées.
  • 9 juin : couvre-feu à 23h et ouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport. Assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.
  • 30 juin : fin du couvre-feu.


Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d’urgence » dans les territoires où le virus circulerait trop :

  • taux d’incidence supérieur à 400 infections pour 100 000 habitants ;
  • augmentation brutale du taux ;
  • risque de saturation des services de réanimation.

L’ensemble de ces mesures seront précisées dans le cadre d’une « grande phase de concertation » (parlementaires, partenaires sociaux, professionnels des secteurs et élus des territoires) sur l’agenda et les protocoles de réouverture.
Ce travail donnera lieu à une présentation en détail par le Premier ministre au cours de la semaine du 10 mai 2021.


 

Clarifications sur l’utilisation des attestations de déplacement dérogatoire

 

Depuis le 3 mai, les restrictions de déplacement dans un rayon de 10km sont levées. Vous n’avez plus besoin de vous munir d’une attestation de déplacement dérogatoire pour vous déplacer en journée. En revanche, l’attestation reste nécessaire pour tout déplacement durant la période de couvre-feu (entre 21h00 et 6h00).

 

Les motifs de déplacement autorisés durant le couvre-feu

 

1- Activité professionnelle, enseignement et formation, mission d’intérêt général

• Déplacements entre le domicile et le lieu de travail ou d’enseignement ou de formation.
• Déplacements professionnels ne pouvant être différés, livraisons.
• Déplacements liés à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

2- Santé (consultations et soins)

  • Déplacements pour des consultations, examens, actes de prévention (dont vaccination) et soins ne pouvant être assurés à distance ou pour l’achat de produits de santé.

3- Motif familial impérieux, assistance aux personnes vulnérables, garde d’enfants, situation de handicap

  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires, ou pour la garde d’enfants.
  • Déplacements de personnes en situation de handicap et de leur accompagnant.

4- Convocation judiciaire ou administrative, démarches ne pouvant être menées à distance

  • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ou pour se rendre chez un professionnel du droit pour un acte ou une démarche qui ne peut être réalisé à distance.

5- Déplacements liés à des transferts ou transits depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance

6- Animaux de compagnie

  • Déplacements brefs pour les besoins des animaux de compagnie (dans un rayon de 1 kilomètre autour du domicile).

 

Documents annexes

 

➡️ Télécharger l’attestation de déplacement dérogatoire (valable pour les sorties durant le couvre-feu entre 21h et 6h) :

 

➡️ Télécharger le justificatif de déplacement professionnel :

➡️ Décret no 2021-384 du 2 avril 2021 modifiant les décrets no 2020-1262 du 16 octobre 2020 et no 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire :

 

➡️ Consulter les arrêtés préfectoraux en date du 2 juin et relatifs à la lutte contre la propagation de la COVID-19 (format PDF) :

 

➡️ Pour obtenir des informations complémentaires :