Gendarmerie : +33(0)493 775 455
ou le 17
Police municipale :+33(0)493 593 313
ou le +33(0)619 192 757

Sommaire

    1. Principe de la chaine de voisins vigilants
    2. Vous souhaitez participer
    3. Les conseils de la gendarmerie à suivre

  1. Historique infos voisins vigilants

Principe de la chaine de voisins vigilants

La chaîne de voisins vigilants est constituée d’habitants regroupés par quartier permettant de transmettre toutes les informations très rapidement à la gendarmerie et la police municipale, mais également de recevoir les informations en retour.

Le principe étant de contacter le responsable du quartier concerné à chaque anomalie constatée (individu ou voiture suspects), celui-ci collecte les faits et les communique à la gendarmerie qui avisera.

A l’inverse en cas de vol ou infraction communiqués au responsable de quartier celui ci informera tous les habitants concernés, ce qui permettra à chacun d’être plus “vigilants”, et ainsi de pouvoir déjouer certaines mauvaises intentions.

Des panneaux signalétiques sont disposés aux entrées d’un “secteur vigilant” et des autocollants pour les boites à lettre sont fournis par la mairie.

 

Sommaire

Faire partie d’une chaîne

Si vous souhaitez faire partie d’une chaîne vigilante,

  • 1) vérifiez que votre quartier fait partie de la chaîne des voisins vigilants:
    et notez la correspondance entre votre rue la désignation du quartier.
    Liste des quartiers dits ‘vigilants’
  • 2) faites une demande afin d’être contacté par le responsable de la chaîne de votre quartier
    Formulaire de demande ICI
  • 3) pour recevoir les informations:
    —inscrivez-vous aux Newsletter en choisissant la rubrique adéquate
    —si vous êtes déjà abonné à la newsletter cliquez ICI

Si votre quartier n’est pas dans la liste des “vigilants” et que vous souhaitez le créer:
contacter le responsable de la sécurité :

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

Sommaire

Les conseils de la gendarmerie à suivre

 

  • 7 français sur 10 sont cambriolés au moins une fois dans leur vie
  • entre 3 et 5 minutes = Temps nécessaire pour forcer une serrure et cambrioler une habitation
  • Un cambriolage environ toutes les 2 min en FRANCE

 

Rappel des consignes de la gendarmerie

Quelques mesures simples peuvent vous permettre d’éviter d’être victime de cambriolage :

 

  • Informer vos voisins, la police municipale et/ou la Gendarmerie lors d’une absence prolongée. Des patrouilles de surveillance seront organisées pour veiller sur votre habitation et vous prévenir en cas de problème
  • Veiller sur la maison de l’autre qui veillera sur la vôtre
  • Signaler à la Gendarmerie toute personne ou véhicule suspect dans votre quartier, en relevant si possible la plaque d’immatriculation
  • Ne faites pas entrer chez vous des inconnus, et signalez à la Gendarmerie le passage de personnes se présentant comme des « démarcheurs ». Ils seront contrôlés dans le cadre de la législation sur le travail
  • En cas d’absence prolongée, faites relever votre courrier par votre voisin
  • Ne jamais laisser les clefs sous un paillasson, dans un pot de fleurs ou une boîte aux lettres : les voleurs connaissent ces « cachettes ». Fermez votre voiture à clé même à l’intérieur de votre propriété
  • Bien fermer les issues, notamment votre portail d’entrée et vos fenêtres, y compris lorque vous êtes à la piscine ou dans votre propriété
  • Eviter la routine: des dispositifs peu onéreux d’allumage aléatoire des éclairages et de détecteurs de présence peuvent suffire à dissuader un cambrioleur
  • Protéger les objets du délit : système d’alarme avec liaison à une centrale, coffre-fort… Ces systèmes permettent de prévenir ou de gêner la commission des cambriolages

Enfin, en cas de cambriolage, prévenir immédiatement la Gendarmerie (17). Ne rien toucher ou ranger avant l’arrivée de la Gendarmerie, qui procédera si c’est possible à des opérations de police technique et scientifique

Sommaire