Tourrettes n’est pas un village gaulois – 18 mars 2020

Albert CAMUS dans son ouvrage La Peste écrivait :

« Beaucoup, cependant, espéraient toujours que l’épidémie allait s’arrêter et qu’ils seraient épargnés avec leur famille. En conséquence, ils ne se sentaient encore obligés à rien ».

Cette phrase est d’une brûlante actualité.

Tourrettes-sur-Loup n’est pas un village gaulois qui résiste aux agressions extérieures. Hier j’ai été consterné de constater que certains ne respectaient absolument pas les règles sanitaires en vigueur!

-cas suspects d’infection ne restant pas chez eux en confinement,

-rassemblement et discussion sur les bancs ou la place comme habituellement,

-non détention de l’attestation dérogatoire de déplacement, obligatoire même pour faire 50 mètres entre son domicile et un commerce

Ces comportements sont totalement irresponsables, ils sont inadmissibles car ils fragilisent très fortement l’action collective de lutte contre la prolifération du virus.

La Police Municipale a reçu des directives pour sanctionner les récalcitrants et la gendarmerie effectue aussi des patrouilles pour des contrôles accrus.

Je vous demande instamment “d’être de bons soldats de notre armée de citoyens” qui combattent un ennemi invisible dans cette guerre sanitaire décretée par le Président de la République.

Le Maire
Damien BAGARIA

#confinement #coronavirus #solidarité #respect #civilité

#lecture Télécharger le roman “La peste” d’Albert Camus
http://www.ebooks-gratuit.com/…/sujet-563-albert-camus-la-p…
#E-books gratuits