Le dimanche 10 mai 2020 – Pavoisement des édifices publics

Le 10 mai est la “journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition” depuis 2006.

La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage “crime contre l’humanité“. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée nationale de commémoration.

Cette journée est l’occasion d’une journée de réflexion civique sur le respect de la dignité humaine et la notion de crime contre l’humanité.

Suggestion musicale :

-> œuvres composée par Joseph Bologne de Saint-George – Le Mozart Noir (The Black Mozart)

https://www.youtube.com/watch?v=nEytzNcISw0

Documentaire de l’UNESCO “Les routes de l’esclave”

Ce film apporte une vision globale des différentes dimensions de la traite négrière et de l’esclavage et pose des questions importantes sur leurs conséquences dans les sociétés modernes et sur la façon de gérer cette mémoire collective.