Vin d’honneur, aïoli avec bal, soirée Les Estivales, concours de boules, loto, messe à la chapelle Sainte Marie-Madeleine et messe chantée par le chœur de Tourrettes-sur-Loup…La tradition a été respectée et du vendredi au mardi Tourrettans et touristes ont pu célébrer à leur convenance la sainte patronne du village.

Beaucoup de monde à l’apéritif d’honneur proposé dans les jardins de la Bastide aux violettes, on notait, entre autres,  la présence de Gérald Lombardo maire du Rouret et Conseiller Départemental des Alpes Maritimes ainsi que celle d’Emmanuel Delmotte le maire de Châteauneuf de Grasse. Le maire, Damien Bagaria, après les remerciements d’usage a souligné que “c’est la dernière fois que je m’adresse aux Tourrettans pour cette belle fête patronale, en effet je ne solliciterai pas un nouveau mandat le 15 mars 2020 mais l’action de la municipalité se poursuit à un rythme soutenu.” et le maire de développer les actions municipales en sept points: la sécurité (traversée du village, viaducs, étude de la falaise et piste des Valettes), l’urbanisme avec la révision de PPRIF et la rédaction du PLU, Les logements sociaux  (20 logements aux Vignons et 13 à La Madeleine et un projet au Pont du Loup ) Les enfants (construction d’une école intercommunale au Pont du Loup, travaux à l’école élémentaire et à la crèche) La vie sociale (vie culturelle avec expositions et concerts, vie associative avec salles et terrains de sport, rénovation d’une partie du presbytère, développement des jardins familiaux  et appui à l’association Tourrettes Esprit Trail qui a fait de la commune un haut lieu d’action des sportifs de niveau international) Le patrimoine  (restauration de l’église saint Grégoire, aménagement au bas de la rue du Frêne d’une petite restanque avec plantation de végétaux, aménagement des jardins de la Bastide et fleurissement du centre ville)  la voirie-les réseaux (rénovation de la route de la Madeleine, poursuite du déploiement de bornes incendie et fin du maillage de la fibre reliant les bâtiments communaux, installation d’une sirène pour compléter les moyens d’alerte de la commune.)

Autres temps forts de cette fête: la soirée Les Estivales où l’on a applaudi la remarquable prestation des “Ladies Jazz Orchestra” bien dans l’esprit de Count Basie et Duke Ellington avec un zeste de Gleen Miller. Sandrine Destefanis au chant était accompagnée de cinq saxophonistes, quatre trompettistes et autant de trombones, elle a soulevé l’enthousiasme des quelque quatre cent-cinquante spectateurs qui ne voulaient plus partir. Le loto a connu, lui aussi, un franc succès, près de cent personnes ont tenté leur chance! De beaux lots offerts par les commerçants et artisans du village ainsi que par les commerçants du marché du mercredi ont enchanté les chanceux. Le club les Violettes avait acheté de son côté quelques belles surprises qui ont fait rêver les joueurs.

Un grand merci au Comité des fêtes, à la Communauté Saint-Grégoire, au Chœur de Tourrettes, au Club Les Violettes et au Club Bouliste Tourrettan.