Les savoir-faire liés au parfum de Grasse inscrits au patrimoine de l’Humanité

|, Edito, Patrimoine|Les savoir-faire liés au parfum de Grasse inscrits au patrimoine de l’Humanité

Tourrettes sur Loup se félicite de cette inscription par l’UNESCO
des savoir-faire liés au parfum

Ces savoir-faire recouvrent un triptyque de critères, détaille l’Unesco dans un communiqué  ce mercredi 28 novembre 2018 :

« la culture de la plante à parfum, la connaissance des matières premières et leur transformation et l’art de composer le parfum« .

Ce résultat est le fruit d’une démarche portée par l’Association Patrimoine vivant du Pays de Grasse en symbiose avec la communauté de praticiens, producteurs de fleurs, experts des matières premières, parfumeurs, scientifiques, chercheurs, historiens et l’ensemble des élus qui ont soutenu ce projet aux côtés de Jérôme Viaud, Président de la CAPG, Jean-Pierre Leleux, Président de l’Association Patrimoine Vivant du Pays de Grasse et Nadia Bédar, directrice du projet .

Berceau de la parfumerie, Grasse maîtrise depuis le XVIe siècle toutes les étapes de la filière parfum, de la culture des plantes à parfum comme le jasmin, la rose de mai, la fleur d’oranger, la tubéreuse, l’iris et la violette, à l’assemblage et à la commercialisation des flacons (10 % du chiffre d’affaires mondial des senteurs et arômes).

Le label Unesco devrait favoriser la possibilité de bloquer des terrains au service des jeunes agriculteurs et encourager des sociétés de parfumerie à signer des contrats à long terme pour garantir aux horticulteurs de pouvoir vivre de leurs récoltes.

Plus d’information

https://ich.unesco.org/fr

2018-12-08T18:49:00+00:00